International Family Equality Day 2022 : l’égalité des familles concerne tout le monde

Comme le souligne la devise de l’édition 2022 de l’lnternational Family Equality Day (IFED), l’égalité de toutes les formes familiales est l’affaire de chacun·e. Célébrez avec nous la Journée internationale pour l’égalité des familles !

Dimanche 1er mai 2022, les familles arc-en-ciel célèbreront la onzième édition de l’International Family Equality Day (IFED) un peu partout dans le monde. Placé sous le signe de la diversité, ce rendez-vous annuel donne de la visibilité aux familles arc-en-ciel et leur permet en même temps de renforcer leur confiance en soi, de soutenir leur communauté et de promouvoir l’égalité des droits. Après des débuts modestes en 2012, l’IFED est devenue un rendez-vous incontournable de l’agenda LGBTIQ+ à l’échelle mondiale : l’année dernière, cette journée a été célébrée dans 67 pays et 214 villes, ce qui constitue un nouveau record. En Suisse, nous célébrons la Journée internationale de l’égalité de la famille dans les villes de Baden, Bienne et Lausanne.

Copyright IFED Suisse – L’association faitière Famille Arc-en-ciel

Le quotidien des familles arc-en-ciel : pareil et différent à la fois

La devise de l’IFED 2022, «l’égalité des familles concerne tout le monde», invite à célébrer la diversité et à soutenir toutes les familles, indépendamment de leur composition et de l’identité de genre ou de l’orientation sexuelle de leurs membres. «Le quotidien des familles arc-en-ciel est, à bien des égards, le même que celui des familles traditionnelles, dit Mat-cha Phorn-In, co-présidente d’IFED. Néanmoins, beaucoup d’entre nous faisons tous les jours l’objet de discriminations ; par exemple, en n’ayant pas le droit au congé parental ou en étant dans l’obligation de nous procurer des autorisations pour aller chercher nos propres enfants à l’école. Ou encore par l’absence de mention de notre forme familiale dans les formulaires officiels, l’impossibilité d’avoir accès à la PMA, voire la nécessité de cacher nos familles par peur de persécution et de représailles.» Matcha Phorn-In ajoute que les fa-milles arc-en-ciel sont des familles normales, à une différence fondamentale près : dans de nombreux pays, comme par exemple la Thaïlande, l’égalité conjugale n’existe pas. « C’est pourquoi nous manquons de protection et de soutien, du point de vue tant économique que social et culturel. Le droit de fonder une famille est un droit humain fondamental, et donc un droit que possède chaque individu, indépendamment de son orientation sexuelle, de son identité de genre, de son expression de genre ou de ses caractéristiques sexuelles. Il est de l’intérêt de tout le monde de promouvoir ce droit fondamental via l’instauration du mariage pour toutes et tous. »

Copyright IFED Israel – Organisatión: Keshet (Rainbow) Families

L’égalité profite à tout le monde

Ces réalités ne sont pas seulement source de stress et de douleur pour les familles arc-en-ciel et plus généralement pour les personnes LGBTIQ+, elles affectent la société dans son ensemble. « Tant qu’une société accepte la discrimination, personne n’est totalement en sécurité, estime Benny Odongo, co-présidente d’IFED. Sans parler du fait qu’un certain nombre des personnes qui la constituent se voient obligées d’utiliser une partie considé-rable de leur énergie à tenter d’assurer leur propre sécurité et survie au lieu de mettre à profit toute leur force pour contribuer au bien-être et au développement de leur communau-té. L’égalité des familles concerne donc vraiment tout le monde. »

Copyright – IFED – Brasil – São José do Rio Preto | Associação Brasileira de Famílias Homotransafetivas

Des familles arc-en-ciel sur le chemin de l’exil

La tragédie humanitaire des crises migratoires dans le monde traduit également la nécessi-té d’une protection particulière pour les familles arc-en-ciel. « En Afghanistan, en Syrie, en Palestine et en Ukraine, des individus et des familles sont en danger, dit Dettie Gould du comité IFED, ajoutant que les familles LGBTIQ+ fuyant leur pays doivent faire face à des défis supplémentaires. Les familles arc-en-ciel sont souvent obligées de garder secrète leur identité pour se protéger mais elles sont au final souvent séparées en raison du manque de reconnaissance de leur statut de famille dans les pays de transit ou d’accueil. Nous avons besoin de mesures protectrices pour assurer que tout type de famille puisse rester unie. »

Copyright IFED Greece – Organisatión: Oikogeneies Ouranio Tokso

IFED : en avant toute pour l’égalité des familles !

Chacun·e peut contribuer à faire avancer l’égalité intégrale et légalement reconnue des fa-milles. « L’idée est d’une part que chaque personne peut s’efforcer d’en apprendre davan-tage sur la question et aussi relayer ces informations, explique la fondatrice de l’IFED, Maria von Känel. D’autre part, c’est déjà très utile d’utiliser un langage inclusif et d’intervenir par-tout où l’on constate une inégalité de traitement. Et participer à l’IFED est évidemment un excellent moyen d’apporter son soutien ! » Quant à l’organisation des festivités, c’est le même principe que ces deux dernières années qui s’applique. « La communauté IFED inter-nationale célèbrera de diverses façons en fonction des lois Covid applicables dans les diffé-rents pays : en ligne, à la maison en petits groupes ou par des évènements de plus grande envergure organisés à l’extérieur. Quoi qu’il en soit, fêtons ensemble cette journée spéciale pour diffuser le message d’égalité et de diversité ! »

Copyright IFED Belize – Organisatión Our Circle

L’ensemble des informations et liens en rapport avec l’IFED se trouvent ici : www.internationalfamilyequalityday.org

 

Menu