La Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats se prononce en faveur du mariage civil pour toutes et tous

Après la nette majorité en faveur de l’ouverture complète du mariage pour les couples de même sexe au Conseil national le 11 juin dernier, le projet de loi a été adopté par la Commission des affaires juridiques du Conseil des États. C’est une étape importante vers l’égalité des couples et la protection juridique des familles arc-en-ciel. Il appartient maintenant au Conseil des Etats de confirmer la décision de sa commission et de reconnaître la volonté populaire lors de la session d’hiver.

La Commission des affaires juridiques du Conseil des États s’est prononcée en faveur de l’ouverture du mariage aux couples du même sexe. Cela signifie que les familles arc-en-ciel et leurs enfants seront enfin protégés par la loi. “Le vote de la commission est un pas important vers l’égalité. Il montre qu’il y a de bonnes chances que le Conseil des Etats tienne également compte de l’évolution de la société et du besoin d’égalité, de protection et d’acceptation des personnes LGBT”, analyse Salome Zimmermann, présidente du comité national « Mariage civil pour toutes et tous ». Le comité national analysera les modifications proposées par la commission dans les jours à venir. »Il n’y a pas de raison de refuser la reconnaissance juridique et sociale aux couples de même sexe. Chaque avancée vers plus d’égalité devant la loi contribue à accroître l’acceptation sociétale des personnes LGBT. Le mariage civil pour toutes et tous est une étape très importante sur cette voie. La Suisse est un pays libéral où chacune et chacun doit avoir la possibilité de vivre sa vie comme il ou elle l’entend », souligne Matthias Erhardt, vice-président du comité national « Mariage civil pour toutes et tous ».

« Le mariage protège les familles et leurs enfants. La Commission du Conseil des États a montré aujourd’hui que cette protection doit également s’adresser aux familles arc-en-ciel. Cela donne de l’espoir à toutes les personnes concernées de voir émerger une réelle égalité dans un avenir proche », se réjouit Maria von Känel du comité national « Mariage civil pour pour toutes et  tous ».

La grande majorité des partis politiques et des organisations familiales soutiennent l’ouverture du mariage. Nous appelons tous les membres du Conseil des États à la soutenir et à faire le pas vers l’égalité, la protection et la reconnaissance.

 

Menu